Expeditions

Expédition Cavallo Islands7U5CI

3ème « DXpedition » ALGERIENNE A L’ILE du Grand CAVALLO du 23 au 29 juin 2007

Les radioamateurs ont toujours recherché à établir des contacts avec des stations rares et trouvent beaucoup de plaisir à pouvoir communiquer et réaliser des liaisons avec les contrées les plus reculées, donc sur le plan technique les plus difficiles à effectuer. Cette activité particulière de contacter des stations lointaines est dénommée dans le jargon radioamateur le « DX ».

C’est pour cela que les radioamateurs partout dans le monde organisent dans leur pays des expéditions, communément appelées par les anglo-saxons des « DXpedition », dans des zones géographiques inhabitées ou très peu habités et où n’existent pas de radioamateurs comme par exemple le pôle Nord, les déserts, les îles. Ils mettent en place une ou plusieurs stations pour un temps déterminé et établissent des contacts avec le reste du monde.

Des indicatifs spéciaux sont utilisés pour cette circonstance et des concours et des diplômes sont également organisés.

Depuis 1964 un programme spécial dénommé IOTA qui signifie Islands On The Air a été conçu pour l’activité radioamateur afin d’encourager des contacts avec des stations d’îles dans le monde entier. Ce programme a été créé par Geoff Watts, un radioamateur anglais puis repris par la suite, en 1985 par le RSGB (l’Association des Radioamateurs Britanniques).

Les îles du monde entier sont identifiées et figurent sur un annuaire comptant environ 1200 groupes IOTA. Les îles listées dans cet annuaire répondent à certaines exigences, à savoir qu’elles ne doivent pas se situer dans des fleuves, ni des lacs ou des mers intérieures. Elles doivent se trouver à une certaine distance du continent et avoir au minimum 1 Km de long.

Dans cet annuaire, l’ensemble des îles algériennes sont réparties en trois groupes d’îles, à savoir le groupe Ouest, le groupe Centre et le groupe Est.

C’est dans le but de faire connaître et de prouver l’existence géographique de l’île algérienne CAVALLO (zone du groupe Est, que l’association des Amateurs Radio Algériens (ARA) y a organisé une expédition radio.

INTRODUCTION

L’expédition radio s’est déroulée du 23 au 29 juin 2007. Les contacts ont été établis sur les bandes amateurs décamétriques autorisées en utilisant les modes de transmissions classiques : graphie, phonieDurant les sept jours d’expédition 9679 contacts ont été réalisés avec les pays du monde entier (record des îles Habibas, juin 2003, battu).

Le but de cette troisième expédition est la réalisation et l’organisation, à l’image des associations similaires étrangères, d’un concours destiné aux radioamateurs du monde entier. Il a été établi des contacts avec des radioamateurs, pour la troisième fois à partir de l’Ile algérienne « CAVALLO » en utilisant un indicatif spécial (7U5CI). L’île Cavallo  possède désormais un numéro officiel « AF 104 » attribué aussi pour toute les îles de la zone Est d’Algérie, et qui fait qu’aujourd’hui que l’île Cavallo  est mondialement reconnue par les radioamateurs et se trouve classée à l’échelle africaine.

cavalo

SITUATION GEOGRAPHIQUE:Fig. 1 : Plan de Situation de la région de Cavallo

(extrait de la carte topographique de la feuille à 1/25.000

cavalo

Fig. 2 : Prise de vue aérienne des îles Cavallo,

(modifiée). (Echelle approximative 1/20.000)

–         Situation géographique : 957 m face EL Aouana (JIJEL).

–         Superficie : environ 20 Hectares.

–         Composition : en une seule île.

–        Faune et flore : Mouettes et usnées.

–         Habitations : Aucun

–         Altitude: 47 m au pic.

–  Coordonnées géographiques du centre de l’Île:

LAT : 36.784580°

LONG : 5.608703°

–         Nombre d’Iles au groupe Nord Centre d’Algérie : 8 Iles à savoir Iles Grand & Petit Cavallo  (Jijel), l’Ile Andreux (Jijel)

–         Ile Lion

–         Ile Ronde

–         Ile Sainte Piastre

–         Ile Sidi Sa’doum

–         Ile Sridjina

PARTICIPANTS

L’équipe de cette expédition se compose de sept  radioamateurs algériens, 

–         Afif BENLAGHA 7X2RO (Alger)

–         Youcef SALHI 7X2HF (Alger)

–         Faouzi BELDJOUHRI 7X2FB (Alger)

–         Redha EL BAHI 7X5VRK (Boussaâda)

–         Azzedine ZAIT 7X5VRK (Boussaâda)

–         Yassine BOUKERIT SWL (Alger)

–         Nadir OUARI SWL (Bejaia)

–         Ivan GOMBOS OM3CGN (Invité de l’association Slovaque SARA)

–         Robert CERNIK OM1KW (Invité de l’association Slovaque SARA)

MOYENS MATERIELS UTILISES

Les équipements radios et antennes installées ayant servi à cette expédition sont :

–         1ère Station HF ICOM 706 MKIIG

–         2ème Station HF KENWOOD TS 570 DG

–         3e Station HF ICOM IC 756

–         Station VHF DRAGON SY 550

–         1 Boites d’accord (accordeur d’antenne)

–         2 Alimentation 13,8 V 20 A

–         2 Ordinateurs portables

–         1 Antenne HF Vertical Omnidirectionnelle tri bandes  FRITZEL

–         1 Antenne HF de type Dipôle (antenne filaire)

–         1 Antenne YAGI, 3el 5 bandes de marque DD AMTEK

–         1 Antenne YAGI, de marque SPIDER BEAM

–         1 Antenne V/UHF ¼ d’onde (Vertical Omnidirectionnelle)

–         1 Antenne YAGI SHF 1.2 GHz

–         1 Antenne YAGI VHF 144 MHz

–         1 Antenne Parabolique 10 GHz

–         1 Groupe électrogène 1.5 KVA

–         1 Groupe électrogène 2 KVA

–         1 Batterie de secours 13 V 150 Ah

–   1 TX ATV 23cm

–   1  VHF VX7R

–   1  Supporte pour parabole.

–   2 LNB RX 10GHz.

–   1 Amplificateur 23cm 4W.

–   1 Modulateur 10 GHz.

–   1 MIR ATV PAL.

–   1 MIR ATV N/B.

–   1 Démodulateur recherche rapide.

–   1 Alimentation 13.8V 10A.

–   1 Alimentation 24V 1A.

–   1 Milliwattmetre 1255 Mhz.

–   1 Ecran  LCD.

–   Divers câbles.

–   Divers adaptateurs.

–   1 Boussole.

–   4 Mats télescopique

DEROULEMENT DE L’EXPEDITION

Le départ fut pris, par véhicules, ce matin du 23 juin à 05 h 33, à partir du siége de l’ARA, sis 07 Square Port Saïd Alger.  Arrivée du groupe à la plage d’El Aouana à 13h.

Avant d’embarquer vers l’Île, et pour ne pas perdre de temps une première équipe a commencé à monter l’antenne verticale FRITZEL, le temps de trouver la personne qui devait s’occuper de notre traversée, pendant qu’une seconde équipe s’occupait à décharger tout le matériel du fourgon.  Il nous a fallu quand même quatre voyages aller-retour par barque pour transporter la totalité du matériel sur l’Île (voir liste des équipements).

De suite nous avons procédé à la pose des équipements, l’installation et le déploiement des antennes sur des mâts télescopiques. Un opérateur a assuré le démarrage des émissions avec l’antenne verticale pour ne pas faire attendre tous les radioamateurs qui attendaient l’événement depuis notre annonce sur le net. Evidemment des milliers de radioamateurs étaient à l’écoute des fréquences IOTA pour contacter pour la première fois l’Ile Cavallo et aussi le préfixe spécial 7U sollicité et attribué pour la première fois aux radioamateurs algériens.

Comme auparavant et pour cette troisième expédition radioamateur, l’ARA avait demandé pour la circonstance à l’Agence Nationale des Fréquences A.N.F / un indicatif spécial lequel nous avait été accordé : 7U5CI (le préfixe 7U : désignant l’Algérie, le chiffre 5 l’Est de l’Algérie, le suffixe CI : les initiales de Cavallo Island).

Le premier QSO (contact) a été effectué à 15 h 06  TU (14 h 06 locale) avec une station Italienne,  indicatif IK8PGC sur la bande des 20m (14 MHz) mode BLU (Bande Latérale Unique).

Après quelques dizaines de contacts, il nous a confirmé l’attribution du numéro officiel international de l’île ainsi que pour toutes les Iles situées dans la même zone Est du littoral algérien qui est : « AF 104 » (ce qui signifie que les îles Grand et Petit Cavallo sont désormais reconnues et  répertoriées à l’échelle internationale, et classées comme la Cent Quatrième Ile et zone du Continent Africain), numéro attribué définitivement et éternellement  pour l’Algérie.

Il est a signaler que lors du déroulement de notre expédition il nous a été difficile de changer d’emplacement, la plate-forme découverte en hauteur, prés de 25 mètres qui était très dégagée vers le Nord, était assez difficile à atteindre avec tout le volume de matériel disponible sur place. La seule station qui a pu se placer en hauteur, il s’agit de la station V/U/SHF ainsi que le 50 MHz pour lequel nous n’avons pu établir que 138 contacts sur la bande des 6 mètres. Hélas en très, ultra et super fréquence aucune propagation n’était favorable pendant notre séjour : aucune réception en 1,2 GHZ et 10 GHz n’a pu être faite, phénomène de propagation qui reste toujours complexe et mystérieux.

Nous avons constaté aussi que dans la ville d’El Aouana les stations Broad cast FM espagnole passaient très bien, alors que sur l’île nous n’arrivions même pas à déclencher les relais de Palma, phénomène qui reste inexpliqué.

Pour cette expédition, nous avons totalisé 9676contacts ; Le dernier  fut réalisé avec la Finlande indicatif OH1SR sur 7 MHz (bande des 40 m) enmode télégraphie « CW ».

CONCLUSION

C’est honorable pour L’Algérie et à l’honneur de l’association des Amateurs Radio Algériens  A.R.A que cette expédition de l’île Grand Cavallo fut initiée et réalisée à la suite de celle des îles Habibas (juin 2003) et des îles Sandja (mai 2005). Cela nous a permis de faire connaître aux radioamateurs du monde entier les îles algériennes malgré leurs faibles configurations ; il n’en demeure pas moins qu’elles sont désormais reconnues et répertoriées sous les numéros AF 094 pour l’Ouest, AF 097 pour le Centre et AF 104 pour l’Est avec 9679 contacts qui ont été réalisés en l’espace de 7 jours pour les seules Cavallo (voir en annexe le tableau statistique).

Après cette heureuse expérience, l’ARA projette pour l’été 2008 une autre  expédition mais cette fois dans le grand sud Algérien (Hoggar et Tassili).

REMERCIEMENTS

La réussite de cette troisième expédition radio réalisée en Algérie sur l’Ile de Cavallo n’aurait pu se faire sans les différents concours qui nous ont été apportés.

Aussi, l’Association des Amateurs Radio Algériens (ARA), adresse ses vifs remerciements aux Institutions et aux différents responsables qui nous ont apporté aide, assistance et fourni les autorisations nécessaires pour la réussite totale de notre expédition, nous nommons ici :

–         Le Ministère de la Défense Nationale, Direction Centrale des Transmissions, pour leur accord, soutien et encouragements.

–         Monsieur le Chef de la Station Maritime Principale de Jijel.

–         Monsieur DJEDIAI Directeur Général de l’A.N.F l’Agence Nationale des Fréquences, pour l’octroi des autorisations de déplacement des équipements et l’attribution de l’indicatif spécial (7U5CI).

–         Le radioamateur Cornelus DF4SA qui nous a sponsorisé par le don d’une antenne Speder Beam à l’ARA et dans le cadre de l’expédition IOTA.

–         L’association IREF pour son financement.

–         Frantisek PUBAL 7X0RY pour nous avoir Fait don de son antenne Beam 3 éléments  DD AMTEK, ainsi que d’autres accessoires.

–          La société micro HAM pour le don d’une interface tous mode.


Expédition ASSEKREM-7Y3HM

ROGRAMME  EXPEDITION ASSEKREM

TAMANRASSETDU 09 AU 18 AVRIL 2008

Mercredi 09 avril

–          Départ Aéroport d’Alger à 21h30 sur Tamanrasset

Jeudi 10 avril

– Coordination avec les autorités locale et cadres de la jeunesse

– Achat de ravitaillements.

Vendredi 11 avril

–          Départ pour l’Assekrem 08 h 00

En cours de route des arrêts sont prévus :

  • 1er arrêt Cascade d’IMLAWLAWAN
  • 2ème arrêt Gravures rupestres d’AKRAKAR
  • 3ème arrêt pause déjeuner à GUELTA AFILAL

–          Arrivée à l’Assekrem (prévue vers 15h00)

–          Installation des OM au Refuge de l’Assekrem (2680m)

–          Montage des équipements et antennes

–          Démarrage de contacts HF

Samedi 12 avril

–          Trafic HF

Dimanche 13 avril

–          Trafic HF

Lundi 14 avril

–          Trafic HF

–          Démontage des antennes et équipements radio

En cours de route un arrêt est prévu :

Source Chapui (Tahabord)

–          14h Retour à Tamanrasset

Mardi 15 avril

–          Déroulement conférence à la Maison de Jeunes de Tamanrasset

–          Démonstration

Mercredi 16 avril

–          Démonstration

–          Visite touristique ville Tamanrasset

Jeudi 17 avril

–          Quartier libre

Vendredi 18 avril

Retour sur Alger à 02h 15 du matin


Sandja Islands éxpédition-7V2SI

2nd DXpedition ALGERIENNE AUX ILES SANDJA01 au  07 mai 2005

PREAMBULE

Les radioamateurs ont toujours recherché à établir des contacts avec des stations rares et trouvent beaucoup de plaisir à pouvoir communiquer et réaliser des liaisons avec les contrées les plus reculées, donc sur le plan technique les plus difficiles à effectuer. Cette activité particulière de contacter des stations lointaines est dénommée dans le jargon radioamateur le « DX ».

C’est pour cela que les radioamateurs partout dans le monde organisent dans leur pays des expéditions, communément appelées par les anglo-saxons des « DXpedition », dans des zones géographiques inhabitées ou très peu habités et où n’existent pas de radioamateurs comme par exemple le pôle Nord, les déserts, les îles. Ils mettent en place une ou plusieurs stations pour un temps déterminé et établissent des contacts avec le reste du monde.

Des indicatifs spéciaux sont utilisés pour cette circonstance et des concours et des diplômes sont également organisés.

Depuis 1964 un programme spécial dénommé IOTA qui signifie Islands On The Air a été conçu pour l’activité radioamateur afin d’encourager des contacts avec des stations d’îles dans le monde entier. Ce programme a été créé par Geoff Watts, un radioamateur anglais puis repris par la suite, en 1985 par le RSGB (l’association des radioamateurs britanniques).

Les îles du monde entier sont identifiées et figurent sur un annuaire comptant environ 1200 groupes IOTA. Les îles listées dans cet annuaire répondent à certaines exigences, à savoir qu’elles ne doivent pas se situer dans des fleuves, ni des lacs ou des mers intérieures. Elles doivent se trouver à une certaine distance du continent et avoir au minimum 1 Km de long.

Dans cet annuaire figurent trois groupes d’îles algériennes

A savoir groupe Ouest, groupe centre nord et groupe Est.

C’est dans le cadre de faire connaître et de prouver l’existence géographique des îles algériennes Sandja (zone groupe centre cote méditerranéenne), que l’association des Amateurs Radio Algériens (ARA) y a organisé une expédition radio.

INTRODUCTION

L’expédition radio s’est déroulée du 01 au 06 main 2005. Les contacts ont été établis sur les bandes amateurs décamétriques autorisées en utilisant les modes de transmissions classiques : graphie, phonieDurant les six jours d’expédition plus de 6663 contacts ont été réalisés avec les pays du monde entier.

Le but de cette expédition est la réalisation et l’organisation, à l’image des associations similaires étrangères, d’un concours destiné aux radioamateurs du monde entier. Il a été établi des contacts avec des radioamateurs, pour la deuxième  fois à partir des Iles algériennes « SANDJA » en utilisant un indicatif spécial (7V2SI). Les îles Sandja  possèdent désormais un numéro officiel qui fait qu’aujourd’hui que ces îles sont mondialement reconnues par les radioamateurs et classées à l’échelle africaine.

SITUATION GEOGRAPHIQUE
sandja

Fig. 1 : Situation des îles Sandja

(extrait de la carte topographique de la Feuille à 1/25.000)

sandja

Fig. 2 : Prise de vue aérienne des îles Sandja, (modifiée).(Echelle approximative 1/20.000)

–         Situation géographique : 950 m face Jean Bart  entre Tamantafoust (La Pérouse) et Ain                                                         Taya.

–         Superficie : 400 M² environ.

–         Composition : en Trois  îles.

–         Faune et flore : Mouettes et usnées.

–         Habitations : Aucun

–         Altitude: 25 m.

–         Coordonnées géographiques : 36° 81’ 803’’ Nord

3°  25’ 924’’ Est

–         Nombre d’Iles au groupe nord centre d’Algérie : 4 Iles à savoir les Iles SANDJA, (Jean Bart), Ile PISSAN (Béjaia), l’Ile Agueli (Reghaia)  et ile Tokih Indich.

PARTICIPANTS

L’équipe de cette expédition se compose de sept  radioamateurs algériens,

–         Afif BENLAGHA 7X2RO (Alger)

–         Youcef SALHI 7X2HF (Alger)

–         Bachir TALEB 7X2RF (Alger)

–         Karim HERRERA 7X0AD (Zeralda)

–         Hafid SAMAR 7X2HS (Alger)

–         Athmane SAIDANI 7X2SA (Yakouren)

–         Abdelkrim HAMZA 7X2VX (Alger)

–         Ivan GOMBOS OM3CGN (Invité Slovaque)

MOYENS MATERIELS UTILISES

Les équipements radios et antennes installées ayant servi à cette expédition sont :

–         1ère Station HF ICOM 706 MKIIG

–         2ème Station HF KENWOOD TS 570 DG

–         Station VHF DRAGON SY 550

–         1 Boites d’accord (accordeur d’antenne)

–         1 Alimentation 13.8 V 20 A

–         2 Ordinateurs portables

–         1 Antenne HF Vertical Omnidirectionnelle de marque PROCOM

–         1 Antenne HF de type FD3 (antenne filaire)

–         1 Antenne YAGI, 3el 5 bandes de marque KRUCHKRAFT type M5

–         1 Antenne VHF ¼ d’onde (Vertical Omnidirectionnelle)

–         1 Groupe électrogène 1.5 KVA

–         1 Batterie de secours 13 V

DEROULEMENT DE L’EXPEDITION

Le départ fut pris ce matin du 1er mai à 8 h, à partir du siége de l’ARA sis 07 Square Port Saïd Alger et par véhicules.

Arrivés au Port de plaisance de Jean Bart vers 10h, nous fîmes la rencontre de Rabah, pécheur de son état ; avec qui, un rendez-vous a été pris par le Commandant AMOKRANE des Gardes côtes (SNCG Alger) et qui nous le recommanda particulièrement pour sa grande expérience et sa connaissance de la chose maritime.

L’arrivée aux Iles SANDJA s’est faite vers 12h. Nous déchargeâmes les bagages et escaladâmes  le rocher couvert de mousse marine en faisant très attention à ne pas glisser ; heureusement que le travail à la chaîne nous a facilité la tache et de suite nous procédâmes à la pose des équipements et l’installation  des antennes sur leurs mats télescopiques de 9 mètres, et leur déploiement

Auparavant et pour cette deuxième expédition radioamateur, l’ARA avait demandé pour la circonstance à l’Agence Nationale des Fréquences A.N.F / Ministère de la Poste et des Technologies de l’Information un indicatif spécial lequel nous avait été accordé : 7V2 SI (le préfixe 7V : désignant l’Algérie, le chiffre 2 le nord centre de l’Algérie, le suffixe SI : les initiales de Sandja  Islands).

Le premier appel sur les ondes a été lancé vers 12h : 55  TU (14 : 55h locale). Le premier QSO (contact) a été effectué à 12h : 58 TU avec une station du Royaume Unis,  indicatif MW0DHF sur la bande des 20m (14 MHz) mode BLU (Bande Latérale Unique).

En ce  premier mai et après quelques dizaines de contacts, nous avions été appelés par G3KMA, Monsieur Roger BALISTER, chairman fondateur IOTA (Islands On The Air) qui nous a communiqué   l’attribution du numéro officiel de l’île qui est : « AF 097 » (ce qui signifiait que les îles Sandja furent désormais inaugurées et  répertoriées à l’échelle internationale, et classées comme la quatre vingt dix septième Ile du Continent Africain), numéro attribué définitivement et éternellement  pour l’Algérie.

Vers 18h nous cessâmes toutes  émissions pour ne réemettre  que le lendemain aux environ de 12h. Si nous avions opté pour le  « trafic » du jour c’est parce que nous appréhendions de passer la nuit sur l’île par crainte de la houille de la mer causée par le mauvais temps ; l’île n’étant pas assez haute pour nous protéger des  grosses vagues. Du reste le corps des gardes côtes nous avait mis en garde contre ces situations extrêmes et naturelles.

Le 6 mai, nous avions établi  plus de 6000 contacts, et bien avant le coucher du soleil, c’est-à-dire aux environs de 17h.

Pour cette expédition, nous totalisâmes 6663contacts ; Le dernier  fut réalisé avec la Pologne indicatif SP6BCC sur 7 MHz (bande des 40 m)enmode télégraphie « CW ».

CONCLUSION

C’est honorable pour L’Algérie et à l’honneur de l’association des Amateurs Radio Algériens  A.R.A que cette expédition des îles Sandja fut initiée et réalisée à la suite de celle des îles Habibas (juin 2003) ; cela permet de faire connaître aux radioamateurs du monde entier les îles algériennes malgré leurs faibles configurations ; il n’en demeure pas moins qu’elles sont désormais inventoriées et répertoriées sous les numéros AF 094 AF 097.  6663 contacts ont pu être réalisés en l’espace de 6 jours pour les seules Sandja (voir en annexe le tableau statistique).

Après cette heureuse expérience, l’ARA projette pour l’été 2006 une autre  expédition aux îles Petits et grand Cavalo dans le large de Jijel ou sur les îles de Skikeda. La zone Est reste encore vierge et n’attend que les radioamateurs pour leur baptême et une référence IOTA.

REMERCIEMENTS

La réussite de la deuxième expédition radio réalisée en Algérie sur les îles Sandja n’aurait pu se faire sans les différents concours qui nous ont été apportés.

Aussi, l’Associations des Amateurs Radio Algériens (ARA), adresse ses vifs remerciements aux Institutions et aux différents responsables qui nous ont apporté aide, assistance et fourni les autorisations nécessaires pour la réussite totale de notre expédition, nous nommons ici :

–         Le Ministère de la Défense Nationale, Direction Centrale des Transmissions, pour leur soutien et encouragements.

–         Le Général HARDA, Commandant du Service National des Gardes Côtes, pour son soutien et son aide.

–         Le Commandant KARBOUA pour son soutien logistique qu’il nous apporté en mettant à notre disposition une embarcation pneumatique (semi rigide)  le jour de la visite de prospection.

–         Le Commandant AMOKRANE, pour son soutien et sa recommandation auprès de Si Rabah (marin pécheur), pour   assurer notre transport ainsi que la garde de nos équipements.

–         Monsieur DJEDIAI Directeur Général de l’A.N.F l’Agence Nationale des Fréquences / Ministère de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, pour l’octroi des autorisations de déplacement des équipements et l’attribution de l’indicatif spécial (7V2SI)

–         Monsieur IBRIR .A Directeur du control du spectre  l’A.N.F l’Agence Nationale des Fréquences / Ministère de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, pour l’attribution de l’indicatif spécial

–         Monsieur Rabah, marin pécheur de son état, qui nous a assuré le transport quotidiennement avec sa propre embarcation.


Habibas Islands expédition7W4HI

EXPEDITION DES RADIOAMATEURS ALGERIENS AUX ILES HABIBAS02 au 06 Juin 2003

Les radioamateurs ont toujours recherché à établir des contacts avec des stations rares et trouvent beaucoup de plaisir à pouvoir communiquer et réaliser des liaisons avec les contrées les plus reculées, donc sur le plan technique les plus difficiles à effectuer. Cette activité particulière de contacter des stations lointaines est dénommée dans le jargon radioamateur le  » DX « .

C’est pour cela que les radioamateurs partout dans le monde organisent dans leur pays des expéditions, communément appelées par les anglo-saxons des  » DXpedition « , dans des zones géographiques inhabitées ou très peu habités et où n’existent pas de radioamateurs comme par exemple le pôle Nord, les déserts, les îles. Ils mettent en place une ou plusieurs stations pour un temps déterminé et établissent des contacts avec le reste du monde.

Des indicatifs spéciaux sont utilisés pour cette circonstance et des concours et des diplômes sont également organisés.

Depuis 1964 un programme spécial dénommé IOTA qui signifie Islands On The Air a été conçu pour l’activité radioamateur afin d’encourager des contacts avec des stations d’îles dans le monde entier. Ce programme a été créé par Geoff Watts, un radioamateur anglais puis repris par la suite, en 1985 par le RSGB (l’association des radioamateurs britanniques).

Les îles du monde entier sont identifiées et figurent sur un annuaire comptant environ 1200 groupes IOTA. Les îles listées dans cet annuaire répondent à certaines exigences, à savoir qu’elles ne doivent pas se situer dans des fleuves, ni des lacs ou des mers intérieures. Elles doivent se trouver à une certaine distance du continent et avoir au minimum 1 Km de long.

Dans cet annuaire figurent trois groupes d’îles algériennes d’Oranie, les îles Habibas, l’île Plane et les îles Rachegoun.

C’est dans le cadre de faire connaître et de prouver l’existence géographique des îles algériennes Habibas, que l’association des Amateurs Radio Algériens (ARA) y a organisé une expédition radio.

INTRODUCTION

L’expédition radio s’est déroulée du 02 au 06 Juin 2003. Les contacts ont été établis sur les bandes amateurs décamétriques autorisées en utilisant les modes de transmissions classiques : graphie, phonie, SSTV,Digital modesDurant les quatre jours d’expédition plus de 7400 contacts ont été réalisés avec les pays du monde entier.

Le but de cette expédition est la réalisation et l’organisation, à l’image des associations similaires étrangères, d’un concours destiné aux radioamateurs du monde entier. Il a été établi des contacts avec des radioamateurs, pour la première fois à partir des Iles algériennes  » HABIBAS  » en utilisant un indicatif spécial. Les îles Habibas possèdent désormais un numéro officiel qui fait qu’aujourd’hui que ces îles sont mondialement reconnues par les radioamateurs et classées à l’échelle africaine.

SITUATION GEOGRAPHIQUE

habibas

Fig. 1 : Situation des îles Habibas

(extrait de la carte topographique de la Feuille Les Andalouses à 1/50.000)

habibas

Fig. 2 : Prise de vue aérienne des îles Habibas, année 1972 (modifiée).(Echelle approximative 1/20.000)

  • Situation géographique : 11000 m Ouest/Nord Ouest de Cap Sigale, entre BOUZEDJAR et MADAGH.
  • Superficie : 40 Hectares soit 4072 ares.
  • Composition : en deux îles.

Faune et flore : Rat de champs, mouettes, pigeons, reptiles, buissons, existence d’une plante médicinale nommé  » PEPETRA « , utilisée comme remède pour les reins.

  • Habitations : 3 à 4 maisonnettes construites à l’époque coloniale
  • Cimetière : *Carré d’un groupe de navigateurs Français ayant fait

naufrage.

*Une tombe d’une femme espagnole ayant échouée sur

les îles.

*Tombeau d’un Ouali (Marabout Sidi Hfif).

  • Altitude du Phare : 108 m.
  • Coordonnées géographiques du phare : 35° 43’ Nord 01’’

1° 07’ Ouest 05’’

  • Nombre d’Iles à l’Ouest d’Algérie : 4 Iles à savoir les Iles HABIBAS, Ile RACHGOUNE et l’Ile PLANE (voir Fig 1, en haut à droite), un Ilot d’Arzew.

PARTICIPANTS

L’équipe de cette expédition se compose de trois radioamateurs algériens, d’un étranger de nationalité Slovaque qui a été invité par l’ARA dans le cadre des relations internationales d’échanges d’expériences entre associations radioamateurs et de trois membres du S.N.G.C le Service National des Gardes Côtes, lesquels ont également été invités pour participer à l’expédition.

  • Afif BENLAGHA 7X2RO (Alger)
  • Youcef SALHI 7X2HF (Alger)
  • Ahmed BELKACEMI 7X2DF (Chlef)
  • Ivan GOMBOS OM3CGN (invité Slovaque)
  • Abderrezak ( S.N.G.C Oran)
  • El Houari (S.N.G.C Oran)
  • Kamel (S.N.G.C Oran )

MOYENS MATERIELS UTILISES

Les équipements radios et antennes installés ayant servi à cette expédition sont :

  • 1ère Station HF ICOM 706 MKIIG
  • 2ème Station HF KENWOOD TS 570 DG
  • 3ème Station HF YEASU FT 757 GX
  • Station VHF DRAGON SY 550
  • 2 Boites d’accord (accordeur d’antenne)
  • 3 Alimentation 13.8 V 20 A
  • 2 Ordinateurs portables
  • 1 Antenne HF Vertical Omnidirectionnelle de marque PROCOM
  • 1 Antenne HF de type FD3 (antenne filaire)
  • 1 Antenne HF de type Dipôle (Antenne Filaire) 2X40 m
  • 1 Antenne VHF ¼ d’onde (Vertical Omnidirectionnelle)

DEROULEMENT DE L’EXPEDITION

Le grand départ fut le matin du 31 mai à 8 h, à partir de la Gare ferroviaire Agha à Alger, par train rapide. L’arrivée à Chlef s’est faite à 11h où à été recueilli un membre de l’expédition, Ahmed 7X2DF.

A 13 h 45 le train arriva à la gare d’Oran. Deux Taxi ont déposé l’équipe à l’hôtel El Azhar où ils ont séjourné pendant 2 jours et 2 nuits soit les 31 et 1er juin. Après avoir déposé leurs bagages et équipements, ils se sont rendus aussitôt au Port d’Oran pour rencontrer le Commandant BENAISSA avec qui un rendez-vous a été pris le jour du départ.

Une fois sur place, pour gagner du temps, l’équipe avait suggéré de faire avancer d’un jour le départ vers les îles Habibas, afin de permettre au collègue Slovaque de prendre son avion le 07 Juin à partir d’Alger, mais en vain le programme avait déjà été arrêté. Le transport vers les îles Habibas a été assuré gracieusement par les Gardes Côtes. Un plan de sécurité a été mis en place également par les Gardes Côtes d’Oran durant tout le séjour.

Une visite a été faite auprès de l’O.N.S.M (Office National de Signalisation Maritime), Unité d’Oran siégeant au Port où l’équipe a été très bien reçue par un collaborateur de Monsieur HASSAM, Chef d’Unité. Durant la visite au siège de l’ONSM, Monsieur HASSAM a été contacté par téléphoneet un rendez vous a été pris pour le lendemain à 10h.

Le lendemain, 1er juin à 10h, Monsieur HASSAM, a reçu deux membres de l’équipe et avec lesquels il a eu un long entretien. De précieuses informations sur les îles Habibas et de son phare leur ont été données.

En fin de matinée, l’équipe s’est rendue au siège de Radio El Bahia (90.5 MHz FM), afin de donner les informations nécessaires à diffuser sur l’expédition. Malheureusement le responsable concerné n’a pu être contacté.

L’après-midi, l’équipe s’est occupé des achats du ravitaillement pour 05 jours et a profité en même temps de faire une excursion dans la ville d’Oran et de sa périphérie, guidé par Youcef SALHI qui connaît bien les lieux vu ses nombreux déplacements à Oran pour des raisons professionnelles.

Le 02 juin, à 7h du matin, l’équipe était déjà prête pour le grand départ vers les Iles Habibas tant attendues et a quitté aussitôt l’hôtel en direction du Port d’Oran où le Commandant BENAISSA l’attendait. Un accueil chaleureux leur a été réservé. Un longue discussion a eu lieu avec le Commandant BENAISSA sur l’activité et le rôle des radioamateurs.

L’ordre d’embarquement pour le départ a été donné à 10h20 à bord du MPK (navire des Gardes Côtes portant le nom de El Saher G.C- 347), suivi d’un Semi Rigidequi a servi à l’arrivée comme au départ au débarquement et à l’embarquement de l’équipe et du matériel sur la petite baie des îles Habibas.

Au début de la traversée, Il a été procédé au salut du Port d’Oran et à la ville d’Oran, conformément au règlement de la Marine. Pendant la traversée, sur la route vers les îles Habibas, l’île Plane (île classée IOTA également) a été longée.

L’arrivée aux Iles HABIBAS s’est faite à 14:30h. Après le déchargement des bagages, l’équipe a commencé l’ascension de l’île jusqu’à son pic où se trouve le phare perché à 108 m d’altitude, classé N° LH 0970 (donnée ONSM Oran). Les trois Gardes Côtes, qui ont fait partie de l’équipe par la suite et qu’il faut remercier au passage, ont donné un sérieux coup de main à porter les équipements et à l’installation du matériel.

Après environ 40mn de marche, Si Mokhtar gardien du Phare, averti de l’arrivée des membres de l’expédition leur réserva un accueil des plus chaleureux.

Dès l’arrivée à l’intérieur du Phare, il a été procédé au montage des antennes et à l’installation des équipements radios.

Pour cette première expédition radioamateur aux Iles Habibas, l’ARA avait demandé, quelques jours avant le départ, pour cette circonstance, à l’Agence Nationale des Fréquences A.N.F / Ministère de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication,  un indicatif spécial qui a été accordé, soit 7W4 HI (le préfixe 7W : désignant l’Algérie, le chiffre 4 le nord – ouest de l’Algérie, le suffixe HI : les initiales de Habibas Islands).

Le premier appel sur les ondes a été lancé à 15 : 10 h TU ( 16 : 10h locale). Le premier QSO (contact) a été effectué à 15 : 12 h TU avec une station du Royaume Unis, indicatif G3CMS sur la bande des 20m (14 MHz) mode BLU (Bande Latérale Unique) premier continent confirmé puis avec une deuxième station, liaison établie avec le Brésil sur la bande des 15 m (21 MHz) toujours en BLU. A 15 : 20h TU indicatif d’appel PY7ZZ deuxième continent confirmé et à 16 : 01 TU le troisième continent fut aussi confirmé indicatif W1NA, Etats Unis sur 14 MHz toujours en BLU.

A la fin de la première heure les trois stations HF ont totalisé un nombre de 128 contacts et trois continents confirmés. Il est a signaler que pour l’obtention d’un numéro IOTA il fallait totaliser un minimum 200 contacts et trois continents, suivant les critères IOTA.

Les quatre opérateurs se sont dévoués à faire un maximum de contacts jusqu’au lendemain à 1 h du matin  où ils furent obligés de cesser leurs émissions par manque de réserve de Gasoil. Plus de 1000 contacts ont été réalisés en 7 heures de temps.

Le 03 juin vers 10 h locale l’équipe a repris ses activités radio. Ils furent contacté par le IOTA Manager (Island On The Air) signifiant  » Iles sur les airs  » G3KMA, Monsieur Roger BALISTER, qui a communiqué à l’équipe l’attribution du numéro officiel de l’île qui est  » AF 094  » (ce qui signifie que les îles Habibas sont désormais répertoriées à l’échelle internationale et classées comme la quatre vingt quatorzième Ile du Continent Africain), numéro qui sera éternel pour l’Algérie.

Vers 13h les émissions ont cessés pour être reprises à 22 h jusqu’au petit matin. D’un côté l’équipe a préféré trafiquer pendant la nuit, d’une part vu les conditions de propagation très favorables avec des ouvertures en direction du continent américain et d’autre part pour économiser la petite réserve de Gasoil utile pour le fonctionnement du phare qu’il ne fallait pas gaspiller pendant le jour.

Le 4 juin à l’aube, l’équipe avait déjà totalisé quelques 3500 contacts. Les journées du 04 et 05 Juin furent très chargées sur le plan des contacts radio réalisés, du fait que l’ONSM s’était de nouveau approvisionné en Mazout pour faire fonctionner les deux groupes électrogènes sur le site, permettant ainsi à l’équipe de travailler pendant la journée.

La veille du départ Si Mokhtar avait organisé pour l’équipe une petite visite guidée des Iles, en leur faisant découvrir des endroits splendides.

Une partie des antennes a été démontée la veille. Le lendemain, le 06 Juin, jour du retour, au petit matin les deux dernières antennes ont été à leur tour enlevées, ces dernières sont restées en permanence et ont permis de clôturer l’opération à 7441 contacts. Le dernier contact fut réalisé avec la République Tchèque indicatif OK2BLD sur 14 MHz (bande des 20 m).

Le 06 Juin à 6 h précise l’expédition radio a été clôturée, le matériel et affaires emballées. A 7h 30, le MPK était déjà en rade à attendre l’équipe pour le retour au Port d’Oran. A 11 : 40 h, l’équipe a débarqué au port d’Oran où le Comandant BENAISSA, les attendait. Il lui a été confirmé le bon déroulement de l’expédition.

Après avoir remercié et salué rapidement toutes les personnes qui ont contribué au bon déroulement de l’expédition, très pressée par le temps, l’équipe s’est dirigée vers la Gare ferroviaire d’Oran, pour prendre le train de 12 : 15’ à destination d’Alger qu’il ne fallait pas rater.

CONCLUSION

L’Association des Amateurs Radio Algériens A.R.A vient d’organiser la première expédition radio sur les îles Habibas. C’est une première pour l’Algérie. L’expédition a permis de faire connaître aux radioamateurs du monde entier les îles algériennes Habibas qui désormais sont répertoriées sous le numéros AF 094. Ainsi 7441 contacts ont pu être réalisés en l’espace de quatre jours (voir en annexe le tableau statistique).

Après cette première expérience l’ARA envisage à court terme de réaliser deux autres expéditions aux îles algériennes Rachegoun et à l’île Plane.

Une expédition radio c’est aussi une manière de faire découvrir un pays, aussi à moyen terme il est envisagé de faire des expéditions à l’intérieur du Pays même, par exemple dans les montagnes de l’Assekrem au Hoggar, dans les Tassilis dans la région de Djanet et d’autres endroit dans le but d’étudier les phénomènes de la propagation et de faire connaître l’étendu de notre pays

REMERCIEMENTS

La réussite de la première expédition radio réalisée en Algérie sur les îles Habibas n’aurait pu se faire sans les différents concours qui nous ont été apportés.

Aussi, l’Associations des Amateurs Radio Algériens (ARA), adresse ses vifs remerciements aux Institutions et aux différents responsables qui nous ont apporté aide, assistance et fourni les autorisations nécessaires pour la réussite totale de notre expédition, à savoir :

  • Le Ministère de la Défense Nationale, Direction Centrale des Transmissions, pour leur soutien et encouragements.
  • Le colonel ADJOU Belaïd, Commandant du Service National des Gardes Côtes, pour son soutien et son aide.
  • Le Commandant BENAISSA pour le soutien logistique qu’il nous a apporté en mettant à notre disposition un navire MPK pour notre transport et pour avoir assuré également notre sécurité.
  • Monsieur HAMOUI Directeur Général de l’A.N.F l’Agence Nationale des Fréquences / Ministère de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, pour l’octroi des autorisations de déplacement des équipements.
  • Monsieur IBRIR .A Directeur à l’A.N.F l’Agence Nationale des Fréquences / Ministère de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, pour l’attribution de l’indicatif spécial
  • Monsieur BOUANANI, Directeur Général L’O.N.S.M à Alger (Office National de Signalisations Maritime) pour l’autorisation de séjour au Phare et pour l’utilisation d’énergie, qu’il nous a accordés.
  • Monsieur HASSAM, Chef d’Unité de L’O.N.S.M Oran, pour sa collaboration et la riche documentation qu’il nous a communiquée.
  • L’ensemble de l’équipe des Gardes Côtes à bord du Navire et ceux qui ont fait partie de l’expédition, pour l’aide et contribution qu’ils nous ont apporté sur le terrain.
  • Si Mokhtar, Gardien du Phare, qui nous a reçu à bras ouverts, pour toute sa gentillesse et son aide qui nous a facilité et rendu agréable notre séjour au Phare.

Pour terminer nous saluons et adressons une mention spéciale à notre invité slovaque, Ivan GOMBOS OM3CGN, qui a su en l’espace de cinq jours nous transmettre son expérience en matière d’expédition radioamateur.

Page web de l'Association des radioamateurs algériens

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :